Foire aux questions (FAQ)

Est-il suffisant d’instaurer seulement un jour végane/végétarien par semaine ? Pourquoi le jeudi ? Quel est l’objectif du « Veggieday » ?
Vous trouverez ici les réponses aux questions les plus fréquentes.

(Deutsch)

Warum sollte ich mit meinem Gastronomiebetrieb am Veggieday teilnehmen?
Die Nachfrage nach vegetarisch / veganen Speisen wächst stetig an. Der Veggieday ist Ihre Chance auf den Zug mit aufzuspringen. Ausserdem profitieren Sie mit Ihrer Teilnahme von folgenden kostenlosen Vorteilen:

  • Sie profitieren bei der Umstellung von unserem langjährigen Wissen und unserer Zusammenarbeit mit diversen PartnerInnen (z. B. der Hiltl Akademie).
  • Sie sind PionierIn und etablieren den Donnerstag als Veggieday in der Schweiz.
  • Sie werden auf unserer Homepage als TeilnehmerIn aufgelistet.
  • Auf Wunsch stellen wir Ihnen ein kostenloses Starterkit zur Verfügung.
  • Sie werden auf Social Media (und auf Wunsch auch in unserem Magazin Veg-Info, dem einzigen vegan orientierten Magazin der Schweiz) vorgestellt.
  • Die Lebensmittel für fleischlose Menüs sind in der Regel günstiger und weniger aufwendig zu lagern für den Gastronomiebetrieb.
  • Mit unserem Ressourcen-Rechner wissen Sie immer, wie viel Sie bereits eingespart haben.

(Deutsch)

Was kostet die Teilnahme am Veggieday?
Die Teilnahme am Veggieday ist komplett kostenlos. Auch das Starterkit und unsere individuelle Beratung für die Umstellung sind kostenlos. Es gibt also nichts zu verlieren!

(Deutsch)

Wir haben bereits einen oder mehrere vegetarische / vegane Tage in unserem Betrieb. Können wir trotzdem am Veggieday teilnehmen?
Selbstverständlich! Wenn Sie bereits einen vegetarisch / veganen Tag haben, toll! Oder Sie haben sich dafür entschieden, das Vegi-Menü günstiger zu machen und das auf die gesamte Woche ausgeweitet? Perfekt! Sie können beispielsweise am Donnerstag an dem Tag ein besonders leckeres, günstiges oder innovatives Veggie-Menü anbieten. Lassen Sie Ihrer Fantasie freien Lauf und gestalten Sie Ihren Veggieday nach den individuellen Bedürfnissen Ihres Betriebes und Ihrer KundInnen. Brauchen Sie Inspiration oder haben weitere Fragen zur Umsetzung des Veggiedays? Dann kontaktieren Sie uns und wir beantworten gerne alle offen Fragen.

Quel est l’objectif du projet « Veggieday » ?
Avec le Veggieday, Swissveg souhaite atteindre deux objectifs : d’une part, ce projet doit permettre aux personnes qui sont opposées à l’alimentation végétale de découvrir toute la saveur et la richesse du régime végane/végétarien. D’autre part, les personnes déjà véganes ou végétariennes doivent avoir la possibilité consommer des aliments respectueux de l’environnement, des animaux et de la santé sur leur lieu de travail. Concrètement, l’introduction du Veggieday implique que le personnel de cuisine étoffe ses compétences et apprenne à préparer de plus en plus de plats sans viande. Cela finira forcément par se refléter sur l’offre du reste de la semaine, car à force de manger d’excellents menus véganes ou végétariens le jeudi, les clients ne se satiferont plus d’un simple plateau de légumes. Les restaurateurs et restauratrices seront donc amené-e-s à étoffer considérablement leur carte végétarienne. Petit à petit, l’alimentation végétale sera mieux acceptée et les personnes qui auront commencé par adopter une journée végétarienne pourront ensuite passer à une journée végane par semaine. Le Veggieday a également un impact positif sur l’empreinte écologique de l’entreprise, car les alternatives véganes/végétariennes consomment généralement moins de ressources que la viande et le poisson.

Pourquoi le projet « Veggieday » s’adresse-t-il aux entreprises, villes et communes ?
À la maison, il est facile de manger végane, que ce soit en cuisinant soi-même ou en se faisant des plats préparés. En effet, l’alimentation végétale s’est déjà bien implantée dans la société et dans le commerce de détail. Cependant, la gastronomie est à la traîne. C’est là qu’intervient le Veggieday : le jeudi végane/végétarien est une première étape grâce à laquelle il devrait progressivement devenir possible de manger de délicieux plats véganes/végétariens n’importe où et pendant toute la semaine. De plus, le Veggieday contribue également à réduire l’empreinte écologique des entreprises, des villes et des communes : en effet, l’introduction de l’alimentation végétale a un impact considérable dans le cadre du concept de durabilité des entreprises et des institutions.

Est-il suffisant d’instaurer seulement un jour végane/végétarien par semaine ?
Les personnes déjà véganes ou végétariennes peuvent se demander quel est l’intérêt d’une seule journée végane/végétarienne par semaine. Bien sûr, ce serait formidable de pouvoir inciter l’industrie de la restauration à proposer uniquement des menus végétariens toute la semaine. Mais soyons honnêtes : personne ne voudrait participer. Nous devons aller à l’encontre des hôtes, des entreprises, des villes et des communes en nous mettant à leur niveau. Avec l’introduction du Veggieday, nous voulons faire en sorte que l’offre végane/végétarienne dans la restauration soit progressivement élargie. Cela devrait nous permettre d’atteindre deux objectifs : d’une part, que les personnes déjà véganes ou végétariennes puissent également manger de bons repas à l’extérieur. D’autre part, que les personnes à qui le végétarisme fait encore peur puissent se familiariser petit à petit avec l’alimentation végétale. Ainsi, les personnes qui sont plutôt réfractaires à l’idée de manger végé pourront découvrir toute la saveur et la richesse de l’alimentation végane/végétarienne, ce qui permettra de dissiper leurs préjugés.

Pourquoi avoir choisi un jour précis (le jeudi) ?
On a tous déjà vécu cette situation : on a envie de faire plus de sport, de boire plus d’eau, de consommer moins d’alcool… Mais sans objectif clairement défini, il est difficile d’y parvenir. Pour changer nos habitudes, nous devons être très précis sur ce que nous voulons changer et sur la manière dont nous voulons y parvenir. Le faire de se dire : « Je mange végane/végétarien tous les jeudis  » permet justement de poser un cadre clair et concret. L’objectif est de se tenir à cette résolution non seulement à la maison, mais aussi à l’extérieur. En choisissant un jour fixe, on peut accorder plus d’attention à sa consommation de viande et mesurer son succès de manière concrète.

Comment puis-je soutenir le projet « Veggieday » ?

  • Prenez contact avec votre ville/commune et votre entreprise et parlez-leur du Veggieday. Vous pouvez aussi adopter le Veggieday chez vous à la maison, un jour par semaine ou même tous les jours de la semaine !
  • Mettez en œuvre le Veggieday en tant qu'entreprise, ville ou commune : rayez la viande du menu dans vos cantines le jeudi. Bien entendu, nous sommes là pour vous aider dans cette transition.
  • Devenez partenaire du Veggieday et envoyez-nous votre logo.

Faites un geste en faveur du climat dans votre cantine avec le Veggieday. Prenez contact avec nous.

Bettina Huber
Responsable de la campagne chez Swissveg
T 071 477 33 77
info@veggieday.ch